Que veut dire écouter ?

Le psychologue américain Elias Hull Porter a modélisé les différentes manières d’écouter, certaines étant, selon la circonstance, plus efficaces que d’autres :

  1. Juger les personnes (en fonctions de ses propres valeurs ou représentations).
  2. Donner soi-même des solutions à un problème à la place de l’autre.
  3. Interpréter des attitudes, évoquer des raisons extérieures à l’histoire racontée.
  4. Trop enquêter et poser des questions déplacées.
  5. Vouloir consoler absolument la personne (par peur de la souffrance, je minimise celle de l’autre).
Attitudes Effets négatifs possibles
1
Évaluation Risque de jugement
2 Solution Prive la personne de sa décision
3 Interprétation Peut déformer
4 Enquête Donne un sentiment d’intrusion
5 Soutien Peut dédramatiser, amoindrir
6 Compréhension Sentiment d’être écouté | peu d’effets négatifs si l’intention est authentique (développée avec Carl Rogers)

Les cinq premières attitudes signalent que l’écoutant est centré sur son propre cadre de référence (ses valeurs, ses modes de pensées, ses attentes, ses habitudes…). La sixième attitude s’efforce de comprendre le cadre de référence de la personne écoutée (entrer dans le monde de l’autre). C’est pour cela qu’elle est efficace dans une relation professionnelle ou personnelle. Cela dit, certaines professions, médecin par exemple, exigent une attitude de questionnement et d’évaluation (4 et 1) pour être utiles, sans pour autant exclure le registre de l’empathie (attitude 6).

Quel.le écoutant.e êtes-vous ?

Lorsque vous êtes en discussion avec des amis, quelles positions adoptez-vous ? Que dites-vous à un ami attristé ? À une personne stressée ou qui a peur ? À une personne joyeuse ? À quel besoin correspond selon vous les réponses que vous faites ? Au vôtre ou à celui de votre ami.e ?