Fondées sur le PPN 2013 des IUT, les modalités de mise en œuvre des programmes sont adaptées à ma pratique de l’approche rogérienne, qui s’appuie sur les demandes des étudiant.es. Je vous invite à me faire part explicitement de vos souhaits, en relation avec l’ensemble de la classe. Si trois étudiant.es souhaitent, par exemple, un cours magistral sur un sujet, je ne l’imposerai pas à l’ensemble de la classe, mais réserverai une partie d’un TD à cette demande particulière.

BIBLIOGRAPHIE  COMMENTÉE | Petite sélection d’ouvrages à l’attention des étudiants de GEA (qui souhaitent des cours)

AUTRES RESSOURCES EN LIGNE (Droit, marketing, gestion de projet, économie, etc.)

FONCTIONNEMENT DE LA CLASSE (PROPOSITIONS)

1. Le fonctionnement de la classe est collégial, autant que possible. Il n’y pas de cours à proprement parler, mais des moments de travail par groupes et projets, et des moments d’échanges collectifs sur les travaux. La parole est réputée libre. L’expression symbolique est sans limite, la violence verbale ou physique interdite.

RESPONSABILITÉ

2. Je partage pour moitié avec chaque étudiant la responsabilité de la réussite ou de l’échec des TD. Je m’engage à mettre à disposition des étudiants les ressources nécessaires à leurs travaux. Les temps de TD et mes permanences hebdomadaires me permettent d’individualiser le suivi des travaux, à la demande des étudiants.

EN COURS

3. Les étudiants viennent en cours pour assurer l’avancement de leurs travaux et ceux de la classe, prévus par le programme en début d’année, adapté ou accepté par chaque étudiant.

BESOINS

4. Chaque étudiant est responsable de son travail et de ses besoins (encadrement, demande d’éclaircissements, déplacements dans et hors la classe : besoin d’air, toilettes, etc.). Je ne régule pas les mouvements individuels. Chacun est libre d’aller où bon lui semble, parce que chacun est responsable de son travail et de sa vie, attentif à celle des autres.

PROGRAMMES

5. Les programmes proposés sont adaptables par les étudiants dans les limites du PPN. Certains travaux à rendre sont imposés, d’autres sont optionnels (selon les années). Dans tous les cas, les étudiants peuvent proposer des aménagements individuels et collectifs qui seront discutés avec l’enseignant, et la classe si nécessaire.

ASSIDUITÉ

6. Selon le décret régissant les DUT, l’assiduité est obligatoire. Cela étant, les absences dans mon TD de communication ne donneront pas lieu à pénalité contrairement à ce que prévoit le règlement intérieur. Cette tolérance de ma part ne remet pas en cause l’obligation institutionnelle d’assiduité ; elle l’assouplit en TD d’expression et communication, où j’entends exercer au mieux ma liberté pédagogique. Je vérifierai cependant le contenu des connaissances assimilées ou non de la manière suivante :

En 2°A : En cas d’absences non-justifiées de + de 30 % du temps de présence aux TD et TP (22 heures) les étudiants concernés passeront un contrôle final supplémentaire. La moyenne des travaux remis et du contrôle constitue la note finale du semestre.

En 1°A : En cas d’absences non-justifiées de + de 30 % du temps de présence aux TD (20 heures) les étudiants concernés passeront un contrôle final supplémentaire. De même, 2 absences non-justifiées sur 6 heures en TP conduisent aussi à passer un contrôle supplémentaire sur le contenu des TP.

RETARDS

7. Les retards et les discussions ne me gênent pas à la condition qu’ils ne gênent pas le travail de la classe. Je fais partie intégrante de la classe.

TRAVAUX

8. Travaux à rendre. Tous les travaux inscrits dans le programme de chacune des années, notés ou non, doivent être rendus pour valider le TD (+ 10/20). Je ne corrige pas les travaux d’étudiants qui ne viennent pas en cours.

ÉVALUATIONS

9. L’évaluation des travaux est toujours collective et faite en présence d’au moins trois étudiants ou groupes. Chaque étudiant lit les travaux des  camarades présents. L’évaluation se fait en deux temps :

a. une première appréciation signale les points à revoir et situe le travail par une série de lettres, correspondant à l’amplitude chiffrée suivante  :

  • A (20-16) = affiner l’ensemble déjà maîtrisé
  • B (15-12) = revoir tel point
  • C (11-08) = revoir plusieurs points
  • D (≤ 7)  = travail non maitrisé.

b. Une évaluation avec note finale après remédiation.

EN BREF

Chaque étudiant est libre et responsable de son travail. Je partage la responsabilité de la réussite ou de l’échec pour moitié. Je ne corrige aucun travail seul. Il est de la responsabilité des étudiants d’assurer la supervision de leurs travaux et l’obtention d’une note collégialement fixée. Chacun est individuellement et collectivement responsable de la liberté de parole et de l’organisation du cours.